ActualitésCôte d'Ivoire

Politique : Simone Gbagbo  »peu encline à s’associer à l’initiative » de création du nouveau parti de Laurent Gbagbo

Simone Gbagbo , l’ancienne première dame ivoirienne a été nommée membre du groupe de réflexion élargi qui penchera sur l’élaboration des statuts, règlements intérieurs , propositions de dénominations et de sigle , du nouveau parti en gestation de Laurent Gbagbo . Quelques heures après l’annonce de sa désignation dans un communiqué publié ce mardi , l’ancienne député d’Abobo a indiqué qu’elle était « peu encline à s’associer à l’initiative » , d’autant plus qu’elle « n’a pas été préalablement consultée » .
 »Je suis surprise que mon nom circule comme membre d’un Groupe de réflexion élargi, sans que je n’ai même été préalablement consultée. Je reste dubitative devant ces pratiques et manquements, et je suis peu encline à m’associer à ce type d’initiative car je mérite un minimum de respect et de considération. » , a souligné la première dame dans un communiqué posté sur sa page facebook .
En marge de cette réplique , Simone Gbagbo a par ailleurs pointé du doigt , les décisions unilatérales entreprises par ses anciens camarades de parti , subséquemment à l’annonce de la mise sur les fonts-baptismaux de la nouvelle chapelle politique de Laurent Gbagbo.
 » J’observe que depuis le lancement de l’idée de création d’une nouvelle Organisation politique, au Palais de la Culture le 9 août 2021, mes anciens camarades de Parti utilisent des méthodes d’approche pour le moins surprenantes : aucune convocation de réunion, aucune consultation, des nominations que l’on découvre sur Internet ou dans la presse écrite » , précise t-elle .
Un nouveau pavé vient donc d’être jeté dans la marre politico-sentimentale qui met aux prises l’ancien numéro un ivoirien , Laurent Gbagbo et son épouse officielle Simone Ehivet Gbagbo .

COMMUNIQUÉ DE MADAME SIMONE EHIVET GBAGBO, RELATIVE À LA DÉCISION N◦ 01/2021/LG DU PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO

 

Comme tous les citoyens de notre pays, ce matin du 7 septembre 2021, j’ai lu sur les réseaux sociaux, une décision du Président Laurent Gbagbo (Décision N◦ 01/2021/LG) et signée du Dr Assoa Adou, relative à la nomination des membres de deux Commissions et d’un Groupe de réflexion élargi, dans le cadre des préparatifs du Congrès constitutif.
J’observe que depuis le lancement de l’idée de création d’une nouvelle Organisation politique, au Palais de la Culture le 9 août 2021, mes anciens camarades de Parti utilisent des méthodes d’approche pour le moins surprenantes : aucune convocation de réunion, aucune consultation, des nominations que l’on découvre sur Internet ou dans la presse écrite.
Je suis surprise que mon nom circule comme membre d’un Groupe de réflexion élargi, sans que je n’ai même été préalablement consultée.
Je reste dubitative devant ces pratiques et manquements, et je suis peu encline à m’associer à ce type d’initiative car je mérite un minimum de respect et de considération.
Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire.
Simone Ehivet Gbagbo
- Publicité -
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − quatorze =

Bouton retour en haut de la page