Actualités

Politique : Laurent Gbagbo élu président du PPA-CI , son nouveau parti

Sans surprise et sans outsider, Laurent Gbagbo a été élu président du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire, en abrégé PPA-CI . C’était un secret de polichinelle, ce samedi à 23 heures . Unique candidat , l’ancien Président fondateur du Front Populaire Ivoirien (FPI) dont il a abandonné l’enveloppe et les manettes , enfile le costume de numéro un de sa nouvelle formation politique .

Une élection au modus operandi unilatéral. << Le Président du Congrès a, à l’entame, demandé à la plénière, le mode de scrutin à adopter : Soit par acclamations où par bulletins de votes. La plénière a validé les acclamations .Le Président du Congrès a, par la suite, proposé à la plénière le nom du Président Laurent Gbagbo, comme Président du Parti des Peuples Africains-Côte d’Ivoire, en abrégé PPA-CI. >> , souligne une note de la rédaction du congrès .

La plénière aux anges

Manifestement unanime , la plénière n’a pas boudé son plaisir relativement au choix de Laurent Gbagbo à la présidence de l’instrument politique dont il a été le chef d’orchestre . La plénière a en effet traduit son approbation <<par un tonnerre d’applaudissements, de danses, de chants et de cris>> . L’autre temps fort de ce 17 octobre , second et ultime jour du congrès constitutif du nouveau parti est le discours du Laurent Gbagbo qui sera au pupitre à 12h 45. Cette allocution d’une heure quinze minutes symbolisera le clap de fin du rendez-vous.

Compteurs remis à zéro

Les pendules sont donc officiellement remises à l’heure . À près de trois ans des joutes présidentielles de 2025 , les trois vieux briscards de l’échiquier politique ivoirien sont tous azimuts au gouvernail de leurs chapelles politiques respectives . En l’état actuel , le fauteuil de la magistrature suprême à l’horizon 2025 peut effleurer leurs esprits lorsqu’ils se rasent la barbe . D’ici ce laps de temps , la loi visant à plafonner l’âge pour candidater à la présidence pourrait voir le jour et entériner par ricochet l’acte de retraite de Laurent Gbagbo ( Président du PPA-CI)  , Alassane Ouattara ( Président du RHDP ) et Henri Konan Bédié ( Président du PDCI-RDA ) de la course à la présidentielle du pays .

Nouvelle génération  ?

Les premières heures du passage du témoin à la nouvelle génération poindront-ils à l’horizon ? Le peuple ivoirien aura t-il droit à une bis repetita de la présidentielle 2010 avec en prime , un octogénaire et deux septuagénaire en lice pour un baroud d’honneur ? Les pièces du puzzle sont à l’endroit pour l’équilibre du débat.  Et ce , d’autant que les trois figures de proues du landerneau politique sont en pôle position  .Ils  détiennent au bout de leurs lèvres ,les passes décisives historiques qui pourraient mettre le changement générationnel dans la classe politique sous de bons auspices .

- Publicité -
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + un =

Bouton retour en haut de la page