ActualitésCôte d'IvoireTOP ARTICLES

Nouveau parti de Gbagbo : Simone Gbagbo occupe une place , Nady Bamba demeure dans l’ombre

Si le foyer conjugal Simone Gbagbo – Laurent Gbagbo bat de l’aile, leur couple politique file le parfait amour. L’ancienne première dame ivoirienne figure aux nombres des  »membres du groupe de réflexion élargi », coopté pour la création du nouveau parti politique de Laurent Gbagbo.

Le  document qui dévoile la liste des personnalités membres des commissions et groupe de réflexion élargi de la chapelle politique en gestation , a été rendu public , ce 07 septembre sur la page facebook Front Populaire Ivoirien – Gbagbo . Aux nombres des membres de la commission 2 , chargée de l’élaboration des statuts et règlement intérieur , de proposer la dénomination du parti et le sigle du parti , figure  : l’ancienne première dame ivoirienne, Simone Gbagbo. Un coup d’éclat d’autant plus que le Woody de Mama et la dame de fer sont en instance de séparation matrimoniale. En effet, depuis son retour de la prison de Schevingen, l’ancien numéro un ivoirien appuie sur l’accélérateur en vue de divorcer de Simone Gbagbo. De l’œil des observateurs, cette séparation conjugale entre deux compagnons de lutte et de cœur qui ne sont plus en odeur de sainteté préfigurait, d’une rupture politique. Que nenni pour Laurent Gbagbo, le père du nouveau bébé politique dont le nom et la date de naissance seront connus en Octobre. Sa première épouse officielle, Simone Gbagbo aura bel et bien voix au chapitre pour la mise sur les fonts baptismaux de ce nouvel instrument politique. Le poids politique de l’ancienne parlementaire d’Abobo aura certainement pesé dans la balance .

Une difficile cohabitation en perspective ! 

La partie immergée de l’iceberg demeure le cas Nady Bamba. A mille lieues du mariage civil, Laurent Gbagbo -Simone Gbagbo qui est en passe de voler officiellement en éclats, l’ancien chef de l’État ivoirien s’est entiché de Nady Bamba, sa seconde épouse, qui avait été à ses cotés durant son séjour carcéral à la Haye. Affectueusement affublée du pseudonyme ‘’ ma petite femme ‘’, l’ancienne journaliste sera aux petits soins de Laurent Gbagbo lors de ses rendez-vous au Congo et à Daoukro chez Henri Konan Bédié. Politiquement, elle figurera aux nombres des artisans de l’ombre qui faciliteront la rencontre Gbagbo-Ouattara. Des précédents qui font de Nady Bamba, une entité indétrônable dans l’ombre de la Gbagbosphère politique. L’exercice d’équilibriste sera donc de taille pour l’ancien président qui tentera de nouer des rapports purement politiques avec Simone Gbagbo tout en accordant une oreille attentive à sa petite femme dont l’influence politique semble indéniable.

- Publicité -
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 3 =

Bouton retour en haut de la page