Le monde en bref

Le molnupiravir , un médicament contre la covid-19 bientôt sur le marché

L’orée d’un pas décisif dans la quête de remède au coronavirus . Le molnupiravir , une pilule mise au point par le laboratoire américain Merck pourrait faire son entrée aux nombres des traitements contre la Covid-19 . La firme productrice de ce comprimé qui « réduit de façon significative les risques d’hospitalisation ou de décès » entend requérir l’aval de l’agence des médicaments américaine (FDA). 

Co-réalisé par Merck, aussi appelé MSD  et la société de biotechnologie Ridgeback Biotherapeutics , cette panacée ingérable par voie orale permet de diviser par deux , les risques d’hospitalisations et de décès selon les résultats d’un essai clinique. En effet , le taux d’hospitalisation  et de létalité chez  les personnes ayant reçu le traitement se chiffre à  7,3% sur un échantillon de 775 individus . Faisant d’une pierre deux coups , cette pilule antivirale permet aux personnes ayant d’ores et déjà contracté la maladie  de ne pas souffrir de symptômes graves . Mieux , elle réduit considérablement les risques de propagation du pernicieux mal . Parallèlement, elle permet  » aussi à celles ayant été en contact rapproché de ne pas la développer » , révèle le média VOA.

 « Les traitements antiviraux qui peuvent être pris à la maison pour garder les personnes infectées par le Covid-19 hors de l’hôpital sont absolument nécessaires », a affirmé dans le communiqué Wendy Holman, une responsable de Ridgeback Biotherapeutics. Postérieurement à cette annonce , les actions de la manufacture ont enregistré leur plus forte hausse en 12 ans en bourse, souligne l’agence de presse Bloomberg.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

un × deux =

Bouton retour en haut de la page