Actualités
A la Une

« Gbagbo a beaucoup de confits à régler y compris avec sa propre personne »

Les récents propos de Laurent Gbagbo lors de son congrès constitutif continue de créer une polémique dans le paysage politique ivoirien. En l’occurrence chez ses adversaires.

« Une condamnation que je récuse, que je ne reconnais pas, ce n’est pas mon problème à plus forte raison ses conséquences », avait déclaré Gbagbo.

Dans son discours, il avait rejeté sa condamnation à 20 ans de prison dans l’affaire de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO).

Les différentes sorties du Woody n’ont pas échappé au pouvoir actuel. Ce jour, mercredi 20 octobre, lors du conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement a rebondi sur les propos de l’ex président.

A cet effet, le porte-parole du gouvernement a donné la position des autorités ivoiriennes sur ces déclarations de l’ex-président.

« Laurent Gbagbo a beau été étonné, il demeure poursuivi par la justice ivoirienne. Il a beaucoup de conflits à régler y compris des conflits avec sa propre personne », a lâché le porte-parole du gouvernement.

La réaction du ministre de la communication Coulibaly Amadou est jugée par certains trop osée pour son titre de ministre.

- Publicité -
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − deux =

Bouton retour en haut de la page