Actualités

Emmanuel Macron disputera un match de football

Emmanuel Macron chaussera les crampons , jeudi , lors d'un match de gala organisé à des fins caritatives. Les émoluments de cette partie de football- « déjà à guichets fermés », selon les organisateurs - permettront de financer une fondation présidée par la première dame , Brigitte Macron.

Au programme du président français, Emmanuel Macron, ce jeudi, figure un match de football. Selon , le média hexagonal ,  »Le parisien » , le numéro un de l’hexagone tronquera pendant une mi-temps , son costume de chef d’État pour une tunique de footballeur. L’écusson de son maillot sera celui du Variétés club de France, qui célèbre, son jubilé.

Le patron de l’Elysée évoluera dans la même équipe que d’anciens internationaux et entraîneurs à l’instar de Robert Pirès, Christian Karembeu, Arsène Wenger, Alain Giresse, Claude Puel, Rudi Garcia, Sidney Govou.

Le tennisman Richard Gasquet et le maire (DVD) de la ville de Poissy Karl Olive, figurent également aux nombres des coéquipiers du chef d’État. Ils croiseront le crampon avec une équipe de soignants du centre hospitalier intercommunal de Poissy Saint-Germain-en-Laye. Les deux équipes se mesureront sous le coup de  17h15 au stade Léo-Lagrange .

En jeu, le reversement des recettes de la billetterie et des sponsors à la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, présidée par la première dame Brigitte Macron dans le cadre de l’opération « Pièces jaunes ».

Une vielle initiative

« L’idée est née dès avril 2020 mais n’avait pu se tenir, confie l’édile yvelinois. Le président a une vraie passion pour le sport et le foot en particulier. De temps en temps, il est bon que tout en restant sérieux, il ne se prenne pas au sérieux ». A en croire le premier magistrat de la ville, Emmanuel Macron avait prévu de prendre part à ce match de football.

« Je ne peux pas être avec vous, mais je viendrai jouer quand la situation sanitaire le permettra, promet le président. Et vous viendrez ensuite à l’Élysée pour la troisième mi-temps (…) Il tient sa promesse et a lui-même tenu à jouer contre des personnels hospitaliers, des infirmiers, des brancardiers… », précise Karl Olive.

Une participation aux allures d’une campagne avant la lettre. De fait , à quelques mois du coup de sifflet inaugural de la joute présidentielle française , les sorties du président sortant sont scrutées à la loupe .

- Publicité -
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 − 5 =

Bouton retour en haut de la page