ActualitésSPORT

Crise au COCAN : Patrick Achi recadre ses deux ministres

La fumée blanche est sortie des locaux de la primature, ce 14 octobre 2021, après les étincelles entre le ministre des Sports, Claude Paulin Danho et le président du Comité d’organisation de la CAN 2023 (COCAN 2023), François Amichia. Aux cours d’une audience avec les deux autorités, le premier ministre a sifflé la fin du rififi qui a défrayé la chronique autour de la désignation des membres du Comité d’organisation de la CAN 2023. Dans le costume d’arbitre, il a adressé un carton jaune.

Avertissement

« (…) Ce n’est pas tolérable et ce n’est pas acceptable, que l’on puisse assister à pareils comportements qui ternissent l’image du pays et sa crédibilité. Je voudrais saisir cette opportunité pour dire à mes deux Ministres, que je ne pourrais pas, en tant que Premier Ministre, ce genre de comportement à nouveau se répète, il va nécessairement dans les circonstances suivies de sanctions immédiates. Il ne s’agit pas des questions liées à Abidjan ou à la Côte d’Ivoire, mais qu’on est regardé par le monde entier. Aujourd’hui, la Côte d’Ivoire est un pays qui a atteint des performances exceptionnelles grâce à son excellence, le Président de la République, Alassane Ouattara, qui est admiré et à nouveau retrouver ses lettres de noblesses dans le monde, qui jour après jour, reçoit des félicitations, et que dans ce contexte particulier, il est totalement inconcevable qu’on puisse assister à ce genre de spectacles qui est totalement à contre-courants de ce qu’est devenu notre pays et qu’il représente par le monde. »

Une nouvelle liste

Le chef du gouvernement a par ailleurs entériné la nouvelle nomenclature des 17 membres qui piloteront l’organisation du rendez vous de la fine fleur du ballon rond africain en 2023. A sa prise de parole, le capitaine de l’équipe, François Amichia a vanté les mérites des personnalités sélectionnées. « Les personnalités choisies sont des hommes et des femmes issus d’horizons divers, de formations diverses, d’expériences multiformes et crédités d’une expertise de haut niveau », a-t-il souligné. Il a par ailleurs brulé un cierge au ministre des Sports, Claude Paulin Danho, ‘’pour avoir entériné ses propositions par la prise, ce 14 octobre, de l’arrêté de nomination des membres du COCAN 2023’’, précise la note de la primature.

Nœud du problème

En amont de ce rappel à l’ordre , se dissimule une passe d’armes entre le ministre des Sports, Claude Paulin Danho et le président du Comité d’organisation de la CAN 2023 (COCAN 2023), François Amichia. Lundi , le patron des sports avait officialisé une liste des membres du comité d’organisation de la COCAN 2023. Dénonçant un vice de procédure , le président du COCAN avait suggéré au ministre de revoir sa copie . Dans la foulée , la tension est montée d’un cran entre les collaborateurs des deux autorités sur la toile . 

Objectif de taille

La 34è édition de la CAN est prévue en Juillet 2023 à Abidjan. La compétition est prévue pour se dérouler sur les rectangles verts des stades localisés à Abidjan, Bouaké, Korhogo, San-Pedro et Yamoussoukro. En l’état actuel , aucun stade ne répond aux exigences requises par la Confédération Africaine de Football , la faitière du football .

- Publicité -
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 3 =

Bouton retour en haut de la page