Actualités
A la Une

Cameroun: la mort de cette fillette fait craindre une flambée de violence en zone anglophone

Caroluise Enondiale, 4 ans, a été tuée par un gendarme alors qu’elle se rendait à l’école. Cette fillette a été arrachée à la vie alors qu’elle se rendait dans son école à Buea. Buea est une région anglophone qui est éprouvée depuis 2017 par des guerres civiles.

Le crime crapuleux, qu’a subi cette fillette, sur le chemin de l’école fait craindre une nouvelle flambée de violence dans la zone anglophone.

Mike, un ami de la famille de Caroluise a donné son témoignage sur cette affaire.
« Je voyais la petite Caro partir chaque matin à l’école. Quand je l’ai serré dans mes bras son cadavre, elle n’avait presque plus de tête », dit-il avant d’ajouter.

« La balle tirée par le gendarme avait arraché une partie de ses cheveux. » Un crime effroyable qui donne durement le ton à la violence.

C’est le jeudi 14 octobre que, la petite Caro a perdu brusquement la vie. Sans savoir raison garder, des jeunes très en colère, ont lynché à mort le gendarme qui a ouvert le feu sur elle. Un tir qui semble être commis accidentellement.

Toute cette journée noire, la ville a marché, crié de colère pour dénoncer ce genre de violence.

La mère de la défunte ne s’est pas retenue quand elle a vu le corps de son enfant recouvert de sable. Le corps incomplet de Caroluise a été porté par la foule, puis conduit à sa dernière demeure.

- Publicité -
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 4 =

Bouton retour en haut de la page