ActualitésCôte d'IvoireMODE ET CULTURENEWS ET PEOPLETOP ARTICLES

Affaire Yves de M’Bella : Nci tourne la page

En proie à une levée de bouclier subséquente à la simulation par un prétendu violeur repenti d’une scène de viol en direct  , la Nouvelle chaine Ivoirienne passe à la trappe crescendo , cette traversée du désert .

Pour ouvrir la nouvelle page blanche de sa jeune histoire , le controversé talkshow censé aborder ‘’des sujets de société sur un ton léger et humoristique’’ qui a finalement poussé le bouchon un peu trop loin, a un nouveau succédané .

Diffusée à 18h30 comme la télé d’ici vacances (ndlr, l’émission qui a été vouée aux gémonies suite à l’affaire de viol ) , ce néo-programme cathodique est dénommé  » On en parle  » . Taillé sur mesure pour aborder les sujets de sociétés , ce contenu aux allures classique et standard tranche d’avec l’originalité et l’ambiance de son prédécesseur .

Au siège de présentateur : Evelyne Deba, journaliste expérimentée, présentatrice du journal télévisé et animatrice du magazine d’information hebdomadaire NCI 360.

Cerise sur le gâteau , la chaine qui a d’ores et déjà fait son mea-culpa a créé un contenu circulaire qui contient un message chargé de symboles : Tolérance Zéro au viol .

A NCI , les voyants sont donc au vert pour un nouvel élan . Premier test grandeur nature pour la jeune chaîne portée sur les fonts baptismaux suite à la libération du secteur audiovisuel : rectifier le tir et reprendre la course à l’audience aux cotés des autres chaînes locales.

- Publicité -
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page