ActualitésCôte d'Ivoire

Affaire Yves de M’Bella fait l’apologie du viol à la télé : Récit d’une nuit mouvementée sur la toile

La toile ivoirienne donne un carton rouge à Yves de Mbella , l’animateur de l’émission Télé d’ici vacances sur la Nouvelle Chaîne Ivoirienne (NCI). Le célèbre homme des médias fait face à une déferlante de critiques , un lynchage médiatique sans précédent suite à une séquence de son programme cathodique du 30 Août.

Un présumé ex-violeur , hôte du plateau télé , a été exhorté par le présentateur vedette à simuler le mode opératoire de ses anciennes agressions sexuelles  . S’exécutant , le sieur s’adonne à une véritable mise en scène de ses prétendues ex-besognes . Attouchements sur le mannequin dépêché sur le plateau pour la circonstance , techniques d’approches visant à saisir la victime en vue de la mettre hors d’état de se défendre , palpation des organes génitaux censés exciter la cible de l’agression : un jeu de mime obscène de la technique de viol de l’invité est projeté en direct sur les antennes de la chaîne de télévision.

Clou du spectacle , Yves de M’Bella embouche la trompette sur le plaisir que ressentiraient les victimes de viol.  << Est ce que certaines femmes que tu as violés ont pris du plaisir ? Est ce qu’elles ont jouit pendant que tu leur faisait l’amour ? >>, interroge l’animateur . Le prétendu ex-violeur répond par l’affirmative . La figure de proue de l’émission explique dans la foulée que cette démonstration a été réalisée à dessein. A en croire Yves de M’Bella , elle vise à prévenir les femmes sur le modus operandi des violeurs . Cette exhalation publique d’une technique de viol permettait à la gent féminine  , selon le présentateur camerounais , d‘atténuer les risques d’agressions sexuelles . A cet effet , une perche tendue par l’animateur permettra au prétendu ex-violeur de prodiguer des conseils aux femmes afin qu’elles soient exemptés des actes sexuels non-consentis .

Des voix s’élèvent sur internet

La scène choque les téléspectateurs qui relaient le bout du direct qui présente l’imitation de la scène de viol  . Le contenu vidéo tourne en boucle sur les réseaux sociaux , toute la nuit . Dans les commentaires sur l’élément devenu viral , le désenchantement est à son comble . Les internautes crient leurs ras le bol devant ce qu’ils appellent : l’apologie du viol . Des sommités du monde de la musique en particulier aux personnalités publiques en général , en passant par les individus les plus anonymes , tous accordent leurs violons pour exprimer leur désarroi . Une pétition visant la suppression de l’émission et la saisine de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle récolte des milliers de signatures en quelques heures . Initiée par des responsables de la ligue , une ONG engagée pour la cause féministe , cette pétition sera suivie d’une kyrielle de commentaires , entre la soirée , moment  de l’incident et les premières heures du mardi . Les recherches sur  » Yves de M’Bella » occupent les têtes de gondoles des différents réseaux sociaux . Cette recherche a le vent en poupe sur Facebook,  à telle enseigne qu’elle est précédée de la note (Populaire en ce moment) au moment de la mise en ligne de cet article  .

Fiasco pour Yves de M’Bella et NCI

Le camouflet est énorme pour l’iconique présentateur qui a tenté , à priori , une communication par l’absurde. Livrant à la vindicte populaire , sa carrière et la chaîne de télévision par ricochée , Yves de Mbella est au centre d’un bad buzz qui pourrait sonner le glas ou apporter une note sombre à sa brillante carrière .

Flashback sur les précédents propos jugés inconvenables de la part de l’animateur vis à vis de ses invités et chroniqueurs , déluge de critiques sur ses propos crus jugés sexistes : les détracteurs du virtuose  s’en donnent à cœur joie sur les réseaux .  Le revers de la médaille d’homme de médias à succès sera donc lourd à porter sur le costume Yves de M’Bella . Les prochaines sorties médiatiques de l’animateur de Miss Côte d’Ivoire et de l’émission radiophonique  »Rien à Cacher » seront passés au crible.

Clouée au pilori par le flux de post et le nombre d’internautes qui ont fait leurs choux gras de la situation, la chaîne de télévision brise le silence .

<<NCI (la Nouvelle Chaîne Ivoirienne) tient avant toute chose, à présenter officiellement ses excuses à tous pour le choc provoqué par une des séquences de l’émission LA TÉLÉ D’ICI VACANCES, diffusée ce jour sur son antenne et particulièrement aux personnes victimes de viol qui ont vu leurs blessures se rouvrir du fait de cette séquence. L’animateur du programme, Yves De Mbella, va d’ailleurs présenter des excuses publiques sur son compte Facebook.
NCI tient à rappeler son engagement constant depuis son lancement pour la promotion de la femme. Le grand nombre d’employées et la mise en onde de l’émission quotidienne « LES FEMMES D’ICI « , qui valorise les femmes et leurs succès, en sont les preuves.
Nous rassurons tous nos téléspectateurs et toutes nos téléspectatrices de notre ferme volonté de poursuivre notre mission qui est d’œuvrer pour la promotion de la femme et pour la lutte contre les inégalités basées sur le genre.>> , indique le communiqué .

Le bateau Yves de M’Bella tangue , les rats quittent le navire

Les collègues de Yves de M’Bella se désolidarisent de cette bourde monumentale .

Toutes mes pensées vont à l’endroit de toutes les victimes de viol qui ont été encore une fois éprouvées par le traitement de la question dans LTI Vacances. Je suis choqué et révolté. <<À vous qui avez dédié votre vie à ce combat et qui nous avez accordé votre confiance et accepté de relayer votre message sur ce même plateau, je tiens à vous exprimer de plates excuses.
Je me désolidarise totalement de ces propos et cette mise en scène douloureuse.
Pardon! Pardon>> , précise Pierre Akpro  l’un des animateurs du JT de la chaîne de télévision .

Aurélie Eliane , chroniqueuse de l’émission , les femmes d’ici , diffusée sur le tube cathodique , extériorise son émoi .

Je ne peux m’endormir sans réagir à ce qui s’est passé aujourd’hui… Je suis terriblement désolée de ce qui est arrivé durant l’émission LTI Vacances. En tant que Femme, il est vraiment inconcevable d’admettre une telle manière de traiter un sujet aussi sensible que celui du viol…
Je suis de tout cœur avec les personnes qui ont été blessées par cette émission.
Et je peux vous assurer qu’en tant qu’animatrice de l’émission les FEMMES D’ICI, nous allons continuer d’aborder des sujets qui prônent le leadership féminin, la femme forte, battante et qui s’assume dans ce monde rempli de machisme et de myzoginie.

A très bientôt🙏.

 

Kady Touré , l’une des chroniqueuses de l’émission a fait un post facebook dans lequel , elle indique avoir le cœur brisé . Elle s’exprimera dans la foulée .

En tant que femme, je n’ai pas dormi hier.
En tant que membre de l’équipe De Nci je n’ai pas dormi.
En tant que mère je n’ai pas dormi.
Je me désolidarise complètement
Les séquences d’hier de l’émission LTI vacances sont totalement contre les valeurs que nous défendons. Nous sommes tous impuissants face aux aléas du direct.
Nous regrettons cette grave erreur dont nous tirerons toutes les conséquences. L’historique de NCI le montre, ils sont totalement contre le viol, tous les autres crimes. Nous prônons l’amour, la paix, le respect de la dignité humaine, l’égalité, la tolérance et le respect de tous.

Yves de Mbella a fauté.

Pardon.

Un vent de Boycott en perspective !

Invité de l’émission Show Buzz diffusé à 11 heures sur la chaine impliquée dans la tourmente , Shado Chris , rappeur et producteur ivoirien a annoncé qu’il serait aux abonnés absents .

Bonsoir à tous et toutes, Comme vous tous ce soir j’ai été choqué de voir et entendre les propos tenus aujourd’hui à l’émission LTI vacances sur la nouvelle chaîne ivoirienne NCI.
La culture du viol peut aisément perdurer lorsque nous adhérons à de telles idées qui véhiculent la Violence et ce sur les Femmes qui se voient ainsi sous-valorisées.
Je m’insurge contre toutes formes de Violences et Agressions physiques et sexuelles.

Je suis profondément indigné en tant que Personne mais surtout en tant que Père d’un petit garçon à qui j’apprends chaque jours les valeurs et le respect qui doivent être dues aux Femmes. Nous vous devons tous La VIE !!!
Je respecte profondément le travail abattu par toutes Les ONGs et tous les Activistes, ces personnes là qui se battent au Quotidien pour accompagner et soutenir toutes ces Victimes qui souffrent en Silence et dont La Voix ne porte pas autant que certains sujets…

En pensant à toutes ces personnes je ne saurai être présent demain à l’émission ShowBuzz sur NCI.

 

 

- Publicité -
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page