Actualités

Affaire viol d’une institutrice : Le présumé violeur aux arrêts

Matinée dominicale cauchemardesque pour K. A , le présumé responsable du viol d’une institutrice à Sandégué , dans la localité de Bondoukou . Ce dimanche 17 Octobre à 8h 30 , soit 10 jours après l’agression sexuelle , la gendarmerie nationale a en effet interpellé le prévenu.

Fin de cavale pour K. A , le présumé responsable du viol d’une institutrice à Sandégué , dans la localité de Bondoukou . La Gendarmerie nationale a mis le grappin sur le prévenu ce dimanche 17 Octobre 2021 à 8h30.

<< L’enquête entreprise par la Gendarmerie nationale a permis d’interpeller M. Kouassi Pacôme, Ivoirien, né le 24/04/1992, auteur de cet acte ignoble. L’intéressé sera traduit devant les tribunaux pour répondre de ses actes>>, souligne une note de la gendarmerie nationale .

A lire aussi :  Affaire du viol d’une institutrice : Ce qui s’est vraiment passé

L’agression sexuelle de Dame T. A , institutrice en post à Sandégué , dans la nuit du 06 au 07 Octobre avait suscité de l’émoi et des réactions du ministre de l’éducation nationale et de son homologue de la famille de la femme et de l’enfant . Les collègues de la victime avaient procédé à une levée de bois vert à travers des marches afin de traduire leur frustration.

La justice en passe d’être rendue

Après avoir assemblé les pièces du puzzle pour remonter le fil de l’auteur de cette sale besogne , la gendarmerie passe le relais aux autorités judiciaires afin de parachever le processus visant à faire subir la rigueur de la loi au trentenaire indélicat . Une issue qui pourrait apporter du baume au cœur des instituteurs et autres fonctionnaires en postes dans les hameaux les plus reculés .

- Publicité -
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 3 =

Bouton retour en haut de la page